Prochains matches
13 décembre 2018

Montreux HC - Genève RHC
20h.30, Montreux
13 janvier 2019

Genève RHC - RHC Diessbach
15h.30, Centre Sportif de la Queue d’Arve
19 janvier 2019

Genève RHC - SC Thunerstern
17h.30, Centre Sportif de la Queue d’Arve
Derniers résultats
8 décembre 2018

Genève RHC - RHC Dornbirn
10 - 4 ( 3 - 3 )
10 novembre 2018

Genève RHC - RSC Uttigen
7 - 2 ( 2 - 0 )
4 novembre 2018

Genève RHC - RC Biasca
2 - 5 ( 2 - 2 )
Calendrier / Résultats Photos

LNA

Envie de vivre ou revivre les meilleurs moment du match ?

Jérôme, une 1ère mi-temps qui se finit sur 0-0. De l’extérieur cela nous semble un bon résultat. Mais au vu du match ?
Oui un bon résultat. Il était important pour nous de ne pas être mené au score à la mi-temps. Dans le match précédent nous avions été supérieur à eux en deuxième donc même avec un 0-0 cela était positif pour nous.

Début de 2ème mi-temps et 2 goals coup sur coup à la 30ème. A ce moment, on se dit que cela va être compliqué.
Tout comme le match no 2, nous avons pas su ouvrir le score. Il est toujours plus difficile de courir derrière le score et nous devons utiliser beaucoup d’énergie à chaque fois pour cela.

Puis réduction du score à la 40ème. L’espoir renaît à ce moment là.
Oui bien sûr, parce que même mené 2-0 nous y avons toujours cru. Nous avions déjà pu constater lors du match no 2 que tant que le match n’est pas terminé tout est encore possible.

Puis c’est le début de la folie … 43.57 égalisation par Juan ? Oui c’est ça….

44.08 Penalty sifflé contre Seb, Orlandi ne se fait pas prier et Biasca reprend l’avantage.
Penalty généreusement sifflé oui….

45.34 Robin égalise.
Dixième fautes d’équipe et Robin égalise oui…. très beau coup franc….

46.18 Juan donne l’avantage pour la 1ère fois.
On prend enfin l’avantage dans ce match au meilleur moment…..

Il reste alors 3 min 42 à gérer et on se met à rêver, même si on sait que Biasca va tout donner et mettre une pression de feu, et pour avoir suivi le précédent match sur place, on sait également qu’ils vont user de tous les moyens possibles pour influencer le cours de cette fin de match …

47.08 Carton bleu pour Guillem et à nouveau Orlandi ne se fait pas prier, c’est 4-4.
Le carton bleu de Guillem vient à la suite d’un nouveau penalty sifflé pour Biasca qui pour ma part est inexistant. Et sans enlever le mérite à Biasca pour leur belle qualification en demi-finale, je me croyais limite à la piscine municipale de Biasca tellement les joueurs plongeaient dans la surface.

Fin du match sur ce score. De chez nous on se dit que c’est plutôt un bon résultat et que la pression est sur Biasca. Bien commencer la prolongation et tout sera possible.

50.26, soit 26 sec après le début de la prolongation et c’est un nouveau goal d’Alberto Orlandi.
Exactement ce qu’on voulait pas.

Oui le pire scénario possible et à nouveau on doit courir après le résultat.

Nouveau carton bleu à 52.40 et Alberto Orlandi en profite à nouveau en supériorité à la 53.19. 6-4 et ça va forcément être dur de revenir.
À ce moment là Biasca n’a plus lâché son os…..nous avons à nouveau tout tenté pour revenir dans le match mais nous nous sommes découvert et le résultat à empiré.

Malgré un but de Justin pour revenir à 7-5 Biasca ne relâche rien et scellé le score à 8-5.

Grosse déception on l’imagine pour tout le staff ?
Très très très grosse déception à la fin du match oui. Maintenant comme je l’ai dit, le mérite en revient aussi à Biasca qui confirme leur 1ère place au classement et qui mérite cette qualification. Comme quoi, jouer à domicile est un avantage certain, à nous la saison prochaine de ne pas sous-estimer l’importance de la saison régulière pour être le mieux classé possible et pour avoir la possibilité de jouer le plus de match possible à la maison en playoffs.

Bien loin de vouloir faire de la polémique, on comprend pleinement les paroles de Jérôme, car certains joueurs de Biasca, au delà de leur grandissime talent, avaient déjà usé de certains subterfuges pour influencer quelques acteurs du matche, lors du 2ème match. On se dit alors que nos interventions au bord du terrain, parfois à la limite c’est vrai, avaient eu tout leur effet sur certains acteurs, qui n’avaient alors pas cédés à ces tentatives. Malheureusement nous n’étions pas là pour ce match. Et c’est un grand regret pour nous. Au delà du résultat final, c’est peut être bien là la leçon à retenir de ces play-offs. Car Biasca a pu compter sur un public, qui a parfaitement tenu son rôle de 6ème homme …

Félicitations à Biasca et son public, qui feront certainement un bien fou à ce sport avec leur enthousiasme.

Et surtout un grand Bravo à l’équipe qui n’a pas triché pendant ces play-offs et bravo à Jérôme, qui n’oublions le pas, débute dans sa carrière d’entraîneur et aura assurément appris beaucoup de ces matches. Mais nous y reviendrons prochainement avec lui …